Les blessures du vent

Juan Carlos Rubio

 

  • Espagne, 2019, 75 min, VOST

  • Un fils range les affaires de son père décédé. L’ordre de cette maison fait revivre à ce fils la froideur de son père à son égard. Il découvre cachée une boîte emplie de lettres : longue correspondance reçue d’un homme qui aimait son père. Le fils va rencontrer cet inconnu qui lui racontera la vie de deux êtres bien différents. Mise en scène rigoureuse et souple qui passe du cinéma au théâtre dans un monde noir et blanc, où l’amant déchire le silence, de mots montant de ses blessures enfouies accompagnées des larmes d’une extrême passion.
    Comme le vent murmure la vie venue de loin, il apporte les blessures de cette passion gardée dans le secret. Émotion et passion portées par Kiti Mànver, bouleversante. Drame plein de pudeur.

    Festival International du Film LGBTQ de Madrid / LesGAiCineMad – Meilleure performance dans un premier rôle.
    Andalousian Film Awards. Prix jeune réalisateur

Avec

Kiti Manver et Dani Muriel

Commentaires (0)

Poster un commentaire

Vous êtes identifié en tant qu'invité.